Acheter une maison à l’étranger : le guide complet pour 2023

estimation immobilière joue les tours
L’évaluation immobilière : en quoi ça consiste ?
mai 17, 2024
projet immobilier Bay House à Monaco
Comment acheter une maison ou un appartement à Monaco ?
mai 17, 2024

Acheter une maison à l’étranger : le guide complet pour 2023

Conseil en immobilier

Le marché de l’immobilier séduit de nombreux investisseurs, et lorsqu’il s’agit d’acheter une maison à l’étranger, de bonnes opportunités peuvent également se présenter. Les investisseurs immobiliers qui s’aventurent au-delà des frontières nationales doivent prendre en compte les risques liés à une telle démarche et le rapport coût/opportunité, qui n’est pas toujours favorable. Plusieurs motivations peuvent pousser les Français à acheter un bien immobilier à l’étranger, comme la possibilité de gagner de l’argent grâce aux loyers ou aux plus-values immobilières. Dans les pays où l’économie se redresse, des investissements à moyen et long terme peuvent également être envisagés, en particulier dans les lieux à fort potentiel touristique.

Achat d’une maison à l’étranger : quels sont les facteurs à prendre en compte ?

Les investisseurs français qui envisagent d’acheter une maison à l’étranger pour investir doivent faire face à certaines questions primordiales. Comme il s’agit d’un marché différent du marché français, avant de procéder à l’achat, il faut bien connaître la situation immobilière du pays et de la ville où se trouve le bien. Il s’agit d’un investissement complexe qui demande du temps, notamment pour bien évaluer la commodité de la fiscalité et les risques associés à ce marché.
Un investissement de ce type implique presque toujours la nécessité de faire appel à des intermédiaires locaux, tant pour l’achat et la vente que pour la gestion d’une éventuelle location du bien. Dans cette optique, on peut s’adresser à Esmeralda Immobilier si l’on envisage d’acquérir une propriété au Costa Rica. Cette agence immobilière basée au 1 piso, Centro Comercial Paseo del Mar, Huacas Cabo Velas, 50308 Guanacaste Costa Rica connaît parfaitement le marché immobilier du pays. En outre, elle dispose d’une vaste gamme de biens à vendre, qu’il s’agisse de maisons individuelles, d’appartements, de condos, de locaux commerciaux, de terrains, de villas en résidences sécurisées, etc. Elle dispose d’interlocuteurs aussi bien sur le sol costaricain qu’en France. Cela constitue un atout majeur pour garantir le succès de votre projet immobilier.
Un autre aspect à prendre en compte est le rapport coût/opportunité de l’investissement. La rentabilité de l’opération doit être évaluée en tenant compte du capital investi et du rendement annuel généré par les loyers, déduction faite de tous les frais et impôts. Pour évaluer la rentabilité de l’opération immobilière, il convient de comparer le rendement possible avec le rendement moyen du marché boursier. Si le capital investi peut générer un rendement supérieur à celui du marché boursier, c’est alors préférable d’abandonner l’intention d’acheter cette maison à l’étranger et de partir à la recherche d’autres opportunités.

Comment acquérir une maison à l’étranger ?

Pour réaliser un investissement immobilier en dehors de la France, c’est essentiel de s’appuyer sur des agences immobilières opérant dans la région. C’est le meilleur moyen de contourner certains obstacles, tels que la connaissance de la langue, du territoire, de la législation et de la bureaucratie du pays. L’agence immobilière pourra vous apporter son soutien tant dans la phase d’achat et de vente que dans la recherche d’un locataire, si vous avez l’intention d’acheter la maison dans ce but. La gestion de l’investissement à distance serait difficile et d’un coût prohibitif sans aucune aide à l’intermédiation, mais avec l’assistance d’un agent immobilier local, vous surmonterez la plupart des problèmes.

Où vaut-il la peine d’acheter une maison à l’étranger ?

Le choix de l’endroit où acheter une maison à l’étranger est l’une des étapes les plus difficiles, car vous avez un très large choix devant vous. Outre le marché européen, qui bénéficie de l’avantage de la monnaie unique, vous pouvez également envisager d’autres pays plus éloignés, tels que les États-Unis, l’Australie, la République dominicaine ou le Costa Rica. Parmi les pays européens où se trouvent les meilleures opportunités, on trouve la Grèce. La crise économique qui a frappé le pays a entraîné une baisse drastique des prix. Cela rend les investissements immobiliers, en particulier dans les îles les plus touristiques, très attrayants. La lenteur de la reprise économique en Grèce peut contraindre l’investisseur à attendre encore de nombreuses années avant de revendre son bien pour encaisser la plus-value.
L’Espagne est également un marché intéressant, car il n’y a pas encore eu de reprise du marché immobilier après la chute des prix due à la crise de 2008. Ici, les investisseurs sont également attirés par le caractère abordable des prêts hypothécaires, dont le taux fixe est de 1,5 %. Outre les villes de l’Espagne continentale, on peut également envisager les îles Canaries, qui se prêtent très bien à l’investissement immobilier pour la location aux touristes. Une autre destination européenne intéressante pour l’achat et la vente de biens immobiliers est la France, et en particulier Paris. Les prix y fluctuent fortement, même en l’espace d’un an, et c’est donc possible de saisir des opportunités d’investissement à court ou moyen terme.